NewsSiteTicker

ET SI LE « CUIR » ÉTAIT ECO-FRIENDLY ?

Cuir

Le cuir, souvent synonyme de torture animale, a une connotation péjorative dans l’esprit des consommateurs. En plus de cela, la production de cette matière demande d’énormes quantités d’eau. Beaucoup de marques utilisent des matières synthétiques en l’alternative au cuir. Or, la création d’une matière synthétique nécessite une grande quantité de pétrole. Ce n’est donc pas une alternative éco-friendly.  

Aujourd’hui, de nouvelles marques travaillent sur le cuir pour en faire une matière écoresponsable. Pour cela, ils développent de nouvelles matières, non synthétiques, ressemblantes.

Même si, d’apparence, ces matières ont tout du cuir, on ne peut pas les appeler comme cela. En effet, on peut utiliser le terme « cuir » seulement si la matière provient de la peau d’un animal.

Cuir de pomme

C’est une matière créée à partir de pelures de pomme recyclées mélangées à du polyuréthane. Cela en fait une matière non seulement vegan mais aussi, et surtout, entièrement biodégradable !

Olga Boyarinova est une créatrice russe, très impliquée dans la slow-fashion. Totalement écologique et vegan, Boyari Store est la première marque de vêtements en « cuir » de pomme en Russie.

Cuir pomme
cuir pomme
Cuir de maïs

Les propriétés écologiques du maïs sont très intéressantes. En effet, ce matériau est une ressource naturelle renouvelable qui nécessite une quantité d’eau raisonnable.

Ce matériau est totalement éthique car il respecte des critères environnementaux et sociaux. Le maïs utilisé pour la fabrication de « cuir » n’est pas celui que l’on mange ! C’est celui dont la production est dédiée à la production d’énergie renouvelable.

SuperGreenShoes est une entreprise française dédiée à la fabrication de baskets entièrement éco-conçues. Maïs, lin, résidus de plantes et fibres de légumes, cette jeune marque souhaite créer la chaussure de demain, végétale et vertueuse.

cuir mais
cuir mais
Cuir de liège

Le liège est créé à base d’écorce de Chêne-liège. Afin de récolter cette dernière, nul besoin de couper l’arbre, on récolte simplement l’écorce. Celle-ci se régénère tous les 10 ans durant toute la vie de l’arbre. Ce matériau est donc une ressource 100% naturelle, biodégradable et éco-responsable.

Il faut savoir que le Chêne-liège est l’une des espèces qui absorbe le plus de CO2 au monde. Ainsi, le liège possède un double impact écologique sur la planète.

De plus, le liège est un matériau idéal comme alternative au cuir car il est résistant, léger, imperméable, élastique et compressible. C’est pourquoi des entreprises comme L’atelier du Liège l’utilisent pour leur maroquinerie et leurs créations de bijoux ! 

cuir liege
cuir liege
cuir liege

Il faut savoir que d’autres « cuirs » végétaux existent comme le cuir d’ananas, de banane, de citron, de raisin ou encore de champignon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.