DéfiléNews

ZUHAIR MURAD – Is this the real life ?

Haute Couture trend tendance

La semaine de la Haute Couture parisienne automne-hiver 2016-17 s’est terminée par avant dernière du défilé de Zuhair Murad. Tenue a l’ aile droite du Grand Palais le publique émerveillé fût transporté dans un monde irréel qui répondait parfaitement aux questions murmurées par la musique Bohemian Rhapsody – Is this the real life ? Is this just fantasy ?

Le créateur libanais Zuhair Murad a dressé le portrait d’une bohémienne , belle, jeune, élégante et riche, quel heureux concours de circonstances ! Ses voyages luxueux nous emmènent avec elle de New York à  Dubaï et Milan  de Hong Kong en passant par St Barthélemy pour une escapade estivale. Elle a beaucoup investi dans des vêtements magnifiques, ornés de dentelles de Chantilly et de Richelieu , tissés de fils précieux, des semi justaucorps dévoilant sa silhouette parfaite à travers des dizaines de mètres de couche de tulle et de mousseline.
Certains de ces modèles conviennent parfaitement non seulement aux tapis rouges des festivals mais aussi aux couronnement royaux.

Prenons, par exemple, le modèle N15 : une longue robe couleur bordeaux décorée de paillettes en couleurs dégradées , une ligne en dentelle qui descend jusqu’au sol, les épaules structurées qui tiennent la silhouette, tout cela accompagné d’un chapeau de feutre !
Les looks plus discrets, si l’on peut se permettre d’utiliser ce terme, à propos des vêtements de luxe de ce couturier, me semblent plus attirants . L’ensemble que l’on a vu au début du défilé – la robe transparente avec une veste longue, noire, en velours et un chapeau de feutre : mariage parfait entre le talent du couturier et les moyens financiers mis dans la conception de ses œuvres.
Ou le modèle N6 : la robe légère, fluide, avec une large jupe, un col remonté et un décolleté profond jusqu’à la ceinture, avec des longues manches ainsi qu’un chapeau – cela produit un effet explosif.
Zuhair Murad a plus d’aisance à mettre en valeur les couleurs de nuit- noire, acier, bleu royal. Tandis que les couleurs pastelles telles que vert, rose et les couleurs chair sont moins visibles.
Finalement tout est question de goût commercial; mais vu que ces derniers temps, le nombre de clients du maestro ne semble que s’agrandir, il faut croire qu’il a tout ce qu’il faut !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.