Mon histoireNews

SALTA – KAZAKHSTAN STYLE

Avec la marque SALTA on se connait depuis  très longtemps. La créatrice  Saltanat Baimoukhamedova de la marque SALTA a répondu à nos questions en ligne.
Qui est votre idole?

Je pense qu’il n’y a pas d’idole, mais il y a ceux qui peuvent être vos inspirateurs et vos professeurs. Issey Miyake et Yohji Yamamoto l’ont été pour moi.

Où préférez vous travailler, quel est l’endroit le plus propice pour vous pour pouvoir créer?

J’aime bien travailler dans un endroit complètement silencieux.

A quel moment avez vous eu l’impression de devenir un véritable designer?

Quand j’étais étudiante à la faculté mes amis ont commencé à acheter mes vêtements. C’est là, que je me suis senti un vrai designer!

Qu’ est ce qui vous inspire le plus?

Je suis très sensible à tout ce qui est extraordinaire, à tout ce qui dépasse des limites correctes et normales.

Que signifie pour vous le chic français?

Charme, couleur noire, chic, élégance.

Avez vous une anecdote amusante à partager avec nos lecteurs?

Mes parents trouvaient toujours mon style vestimentaire décevant, ma mère l’avait même trouvé honteux. Ce conflit allait jusqu’à l’interdiction de porter mes propres vêtements! Elle aurait été certainement très réconfortée si elle avait su que je deviendrais un designer de mode. Aujourd’hui, ma fille, qui a 9 ans, déjà une ado, trouve que je m’habille d’une façon ringarde et que je n’ai pas un bon goût . Elle a son propre style. Et elle me fait penser à moi-même dans ma jeunesse. Je trouve cela très amusant!

Pourquoi restez-vous vivre au Kazakhstan?

Mon travail est ici,au Kazakhstan. Je souhaite que la paix règne dans ma Patrie.

Pour quelles raison venez vous en France? Que voudriez vous souhaiter à la France?
En ce moment je suis en train de chercher des nouveaux marchés pour ma production. Tous les chemins de l’industrie de la mode se croisent à Paris, c’est bien connu. Je suis ici pour cette raison. Je souhaite à la France , comme à mon pays, que la vie soit paisible et sans guerre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.