DéfiléNews

GUY LAROCHE – SES SILHOUETTES SENSUELLES.

Au début des années 70, la Maison Guy Laroche est devenue célèbre par ses silhouettes féminines et sensuelles. De nos jours ce style est plutôt appelé « sexy ». Le directeur créatif de la maison Adam Andrascik a fait renaître cette approche dans sa dernière collection automne-hiver 2018. Dans son entretien au backstage le créateur a expliqué qu’il voulait aller à contre sens de la tendance unisexe qui règne sur les podiums en ce moment et qu’il voulait revenir aux origines du style de la maison Guy Laroche.

Comme résultat la collection présentée est géniale et simple en même temps. On y voit les modèles bien connu par son élégance ; un pantalon avec une large coupe, accordé avec un col-roulé noir, ce qui fera une excellente pièce dans la garde robe hebdomadaire d’une citadine moderne. Tandis que des belles robes , légères et un peu asymétriques , iront bien pour les sorties nocturnes à la parisienne. ( ici nous sommes loin des robes somptueuses de chez Elie Saab).

Pour nous rappeler de la saison hivernale, des magnifiques étoles en fourrure accompagnent les modèles. Un autre point marquant, Adam Andrascik confirme bien la tendance en couleur pour la saison: on y voit les deux couleurs fétiches : le fushia et le jaune moutarde.

Par contre ses robes en tricot auraient pu devenir LE MUST du ready-to-wear si elle n’avaient pas eu leurs coupes en forme de V qui descendent jusqu’au nombril… La sensualité est bien mais le caractère pratique prévaut.

Texte Tatiana Stolyarova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.